Diagnostiqueur amiante sur Angers (MAINE ET LOIRE)

Diagnostic amiante à Angers

Quand réaliser une expertise amiante ?

Les biens immobiliers dont la date de permis de construire est antérieure au 01/07/97 doivent réaliser « un diagnostic amiante » indiquant la présence ou l'absence de matériaux ou produits de construction contenant de l'amiante :

  • Les propriétaires d'immeubles d'habitation ne comportant qu'une seule habitation (maison d'habitation) font réaliser, en cas de vente, un repérage des matériaux et produits des listes A et B contenant de l'amiante. (Art. R. 1334-15 du code de la santé publique)
  • Les propriétaires d'appartement en coproriété y font réaliser un repérage des matériaux et produits de la liste A contenant de l'amiante. Ce repérage est appelé Diagnostic amiante des Parties Privatives (DAPP). Ils font également réaliser un repérage des matériaux et produits de la liste B contenant de l'amiante, en cas de vente. (Art. R. 1334-16 du code de la santé publique)
  • Les propriétaires des parties communes d'immeubles collectifs d'habitation y font réaliser un repérage des matériaux et produits des listes A et B contenant de l'amiante. (Art. R. 1334-17 du code de la santé publique)
  • Les propriétaires des immeubles bâtis autres que ceux mentionnés aux articles R. 1334-15 à R. 1334-17 y font réaliser un repérage des matériaux et produits des listes A et B contenant de l'amiante. (Art. R. 1334-18 du code de la santé publique)
  • Les propriétaires des immeubles bâtis mentionnés à l'article R. 1334-14 font réaliser, préalablement à la démolition de ces immeubles, un repérage des matériaux et produits de la liste C contenant de l'amiante.(Art. R. 1334-19 du code de la santé publique)

Quels sont les biens concernés par une expertise amiante sur Angers ?

L'obligation de faire réaliser un diagnostic amiante en cas de vente ou location concerne les biens immobiliers dont le permis de construire est antérieure au 1er juillet 1997.

Sur Angers % des biens ont été construits avant 1997 et ont l'obligation de fournir un diagnostic amiante à la vente ou à la location, notamment :

  • % des maisons sur Angers ont été consruits avant 1997
  • % des appartements sur Angers ont été consruit avant 1997

Ainsi, tous les biens immobiliers en vente ou en location construit avant le 1er juillet 1997 dans le département MAINE ET LOIRE notamment les villes de Angers, Saumur, Trélazé, Saint Barthélemy d'Anjou, Doué la Fontaine, Avrillé, Les Ponts de Cé, Cholet, ... sont concernées par le constat de repérage amiante.

Qui doit réaliser l'état de la présence d'amiante ?

L'initiative de faire réaliser l'expertise amiante appartient au propriétaire d'un bien immobilier qu'il soit vendeur ou bailleur.

Le propriétaire doit intégrer ce rapport d'expertise au dossier de diagnostic technique immobilier. Ce dossier doit être annexé à la promesse de vente ou au contrat de bail.

S'agissant des parties communes de l'immeuble, le propriétaire n'a pas à s'en charger : il doit demander au gestionnaire de copropriété, par tous moyens, de lui remettre une copie de la fiche récapitulative du dossier technique amiante (DTA) spécifiquement réalisé pour les parties communes. Cette fiche doit accompagner le diagnostic amiante.

Le constat amiante doit être réalisé par un diagnostiqueur accrédité par le Comité français d'accréditation (Cofrac).

Tous nos diagnostiqueurs sont certifiés pour la réalisation des états de la présence d'amiante sur le département MAINE ET LOIRE :

Comment est réalisé le repérage amiante ?

Pour constituer l'état de la présence d'amiante, le technicien doit :

  • rechercher la présence des matériaux et produits de la liste A pour le Diagnostic Amiante des Parties Privatives (DAPP),

  • rechercher la présence des matériaux et produits de la liste A et B, pour le diagnostic amiante réalisé lors d'une vente ou lors de la réalisation des DTA des parties communes.

  • rechercher la présence des matériaux et produits de la liste C, pour le diagnostic amiante réalisé lors de la démolition d'immeuble ou en cas de travaux.
  • et évaluer l'état de conservation des matériaux et produits contenant de l'amiante, et, uniquement pour les matériaux et produits de la liste B, leur risque de dégradation sur leur environnement.

Quelles sont les suites du diagnostic ?

Résultats du diagnostic

Les vérifications donnent lieu à l'établissement d'un rapport réalisé par le diagnostiqueur. Ce dernier doit faire parvenir le rapport d'expertise au propriétaire du bien par lettre recommandée avec avis de réception.

Lorsque le repérage révèle la présence de matériaux ou produits de la liste A et B, et si un doute persiste sur la présence d'amiante dans ces matériaux ou produits, une ou plusieurs analyses doivent être effectués par le technicien.

Ces prélèvements doivent ensuite faire l'objet d'analyses par un laboratoire accrédité par le Cofrac.

Recommandations du rapport

Si la présence d'amiante est détectée, le rapport doit préconiser pour les repérages des matériaux et produits de la liste A :

  • soit une évaluation périodique de l'état de conservation des matériaux et produits contenant de l'amiante. Le vendeur doit faire effectuer cette évaluation dans un délai maximal de 3 ans à compter de la date de remise du rapport

  • soit une mesure d'empoussièrement dans l'atmosphère en vue de déterminer la concentration d'amiante. Le proporiétaire doit faire effectuer cette mesure dans un délai de 3 mois à compter de la date de remise du rapport

  • soit des travaux de confinement ou de retrait de l'amiante. Dans ce cas, le diagnostiqueur a l'obligation de transmettre une copie de son rapport au préfet du département (MAINE ET LOIRE) du lieu du logement concerné

et pour les repérages des matériaux et produits de la liste B : des recommandations en cas de risque de dégradation rapide de l'amiante.

Quelle est la durée de validité du constat amiante ?

La durée de validité du repérage amiante dépend du rapport du technicien. En effet, si aucune trace d'amiante n'est détectée, la durée de validité est illimitée. En revanche, si le présence d'amiante est détectée, un contrôle périodique doit être effectué.

Quelles sont les sanctions ?

Le propriétaire qui ne respecte pas son obligation de faire réaliser un repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante peut se voir infliger une amende de 5ème classe.

En outre, si le repérage amiante n'est pas annexé à la promesse de vente et que l'acheteur découvre la présence d'amiante dans le bien immobilier, il peut engager la responsabilité du vendeur pour vices cachés, et saisir le tribunal d'instance pour diminution du prix de vente, voire l'annulation de la vente.

Diagnostic amiante avant travaux

Une expertise amiante est obligatoire avant la démolition ou des travaux sur un bien immobilier. Pour vos projets de démolition ou de travaux consultez notre page diagnostic amiante avant travaux.

Secteur d'intervention autour de Angers pour la réalisation du diagnostic DPE

Implanté sur Angers, nous couvrons tout le département MAINE ET LOIRE, pour réaliser des constats amiante. Par ailleurs, nous intervenons sur les communes environnantes, Avrillé, Cholet, Saint Barthélemy d'Anjou, Doué la Fontaine, Les Ponts de Cé, Saumur, Trélazé, ..., Sorges, Sainte Gemmes sur Loire, Avrillé, Saint Barthélemy d Anjou, Les Ponts de Cé, Mûrs Érigné, Cantenay Épinard, Saint Jean de la Croix, Écouflant, Bouchemaine, Montreuil Juigné, Beaucouzé, Trélazé, Juigné sur Loire, Denée, Saint Sylvain d Anjou, Saint Jean de Linières, Feneu, Épire, ...

Actu amiante : Une nouvelle exposition à l'amiante au CHU de Besançon - MaCommune.info

MaCommune.infoUne nouvelle exposition à l'amiante au CHU de BesançonMaCommune.infoUne cinquième exposition à l'amiante s'est produite au centre hospitalier Jean Minjoz à Besançon le 3 novembre 2014. Une quinzaine de personnes travaillant dans l'unité de macroscopie du laboratoire d'anatomo-pathologie ont reçu de la poussière ...CHU de Besançon : nouveau cas d'exposition à l'amianteFrancetv infoBesançon : exposés à l'amiante au CHUEst RépublicainUn 5e accident d'exposition à l'amiante est survenu au CHU de ...Hospimedia (Abonnement)5 autres articles » En savoir plus...

>